AIL (Allium sativum) : Bienfaits et Vertus de l’Ail ? Propriétés médicinales ? Posologie et dosage de l’Ail ? Effets secondaires, contre-indications ? Origine, Composition, Avis des experts, Association avec d’autres plantes et Informations complémentaires sur l’Ail.

ail

L’Ail (Allium sativum) est une plante médicinale (plus exactement un alicament) très puissant qui est souvent sous estimé. Il est utilisé depuis plus de 5000 ans pour soigner de nombreuses maladies et fut même un remède contre la peste au Moyen-Age. Aujourd’hui, il redevient célèbre après les nombreuses études scientifiques, notamment sur les possibles vertus anti-tumeurs et donc anti-cancers de l’Ail sur le corps humain (plusieurs études sérieuses à confirmer). C’est aussi un formidable allié du système cardio-vasculaire.

Ail : Propriétés médicinales

Anti-maladies – Anti-cancers – Anti-viral

immunité- participe à la prévention des tumeurs et cancers, antioxydants (+++) (association Curcuma et Goji)
- participe à la prévention des cancers de l’estomac, du côlon, des poumons et du rectum (++) (association Curcuma)
- antibiotique naturel puissant, anti-viral, antispetique, anti-infectieux (+++) (association Echinacea et Propolis)
- anti-parasites intestinaux et de l’estomac : candida albicans (+++) helicobacter pylori (++) (association Echinacea et Propolis)
- infections respiratoires : bronchites, pharyngites, rhinopharyngites (+++)
- protège de la pollution et de la fumée du tabac (+++) (association Curcuma)
- rhume, grippe, fièvre (+++)
- infections ORL, otites à répétition (+++) (remède très efficace)
- diminue fortement le cholestérol (+++) (association Ginseng)
- mal de gorge, angine, aphtes, sinusite (++)
- fatigue chronique inexpliquée (++) (association Goji)
- peste, choléra, rage (+++)
- morsure des animaux enragés et des serpents, piqûres d’insectes (+++) (usage interne et externe)
- anti-allergies (++)
- anti-inflammatoire (++) (association Curcuma)

Coeur – Tension Artérielle – Circulation sanguine

coeur

- protège des maladies cardio-vasculaires (+++) (association Rhodiola)
- troubles de la tension artérielle (régulation) (association Ginkgo Biloba)
- équilibre fonctions cardiaques (+++)
- cardio-protecteur, protège le coeur (+++) (association Rhodiola)
- diminue l’hypertension (++) (l’Ail est un hypotenseur cardio-vasculaire)
- réduire les taux de lipides sanguins (++) (association Ginseng)
- prévenir la formation de caillots sanguin (++)
- régule ou diminue glycémie, réduit le taux de sucre dans le sang (++) (association Spiruline)
- traitement du cholestérol (+++) (très efficace) (association Spiruline et Ginseng)
- traitement du diabète (++) (association Ginseng)
- améliore la circulation sanguine (++)

Force – Libido – Santé

force
- oblige le bon fonctionnement des organes et de l’organisme (+++)
- redonne force et courage (++) (utilisé à cet effet par les Romains et les Égyptiens)
- aphrodisiaque, augmente la libido (+)
- rend le sperme plus abondant (++)
- réchauffe fortement le corps (+++)
- protège les organes du froid (++) (association Maca et Rhodiola)
- fractures, entorses (+)

Digestion

digestion – constipation (++) (l’Ail a un effet laxatif) (association Chlorella)
- gastro-entérite (++) (mais est laxatif)
- équilibre la flore intestinal (++) (mais ne supprime pas les bonnes bactéries de l’intestin)
- nettoie efficacement l’intestin, chasse les parasites (+++) (association Curcuma)
- anti-parasites intestinaux : candida albicans (+++)
- anti-parasites de l’estomac : helicobacter pylori (++)
- participe à la prévention du cancer du côlon et de l’intestin (++) (prise quotidienne) (association Curcuma et Cannabis)

Ail : Origines

L’Ail (Allium sativum) est originaire de Chine, mais pour tous ses bienfaits il a été cultivé dans l’ensemble du monde depuis plus de 5000 ans. C’était d’ailleurs l’une des principales plantes protectrices pour les Egyptiens, les Gaulois, mais aussi les Romains et les Grecs qui l’a cultivait et l’ajoutait à de très nombreux plats. L’Ail était donné aux combattants Romains pour les fortifier avant un combat, mais aussi aux personnes ayant été mordus par des animaux enragés ou des serpents. Au Moyen-Age, l’Ail fut utilisé contre la peste avec succès.

Ail : Composition

L’Ail est un alicament, il est très complet de part sa composition, il contient de nombreuses substances minérales et oligo-éléments (une grande partie de ceux existants) : calcium, cuivre, brome, magnésium, phosphore, potassium, sélénium, soufre, zinc, fer, … ; quasiment l’ensemble des vitamines existantes : provitamines A, B1, B2, B3 ou PP, B5, B6, C, E… une huile essentielle dont le principe actif (l’allicine) présente des propriétés particulièrement intéressantes, de nombreux antibiotiques naturels facilement utilisables par l’organisme, ainsi que des huiles essentielles (disulfures de diallyle, allicine (antibiotique), alliine, alliinase, inuline, glucides, sélénium). C’est donc un des aliments les plus complet.

Ail : Dosage, posologie

La consommation quotidienne d’Ail est excellente pour la santé. Pour un effet protecteur, anti-viral, anti-bactériens et antiparasites intestinaux (candida albicans) il est conseillé de prendre de 2 à 4 gousses par jour. Cependant l’Ail n’est pas toujours digeste, donc il est conseillé de diminuer les doses en cas de diarrhée ou d’autres effets secondaires. D’autre part, il est intéressant de broyer l’Ail et de l’incorporer à l’alimentation, de cette façon, il est bien plus digeste.

Ail : Effets ultimes, bienfaits, vertus

L’Ail a comme principaux effets de protéger le métabolisme et le bon fonctionnement du corps et des organes. Ainsi l’Ail peut être comparé à un Bouclier à l’extérieur qui empêche toutes les maladies et diverses agents infectieux de s’introduire, et d’une tornade à l’intérieur qui nettoie tout sur son passage et qui oblige une bonne circulation (sans détruire les bonnes bactéries de l’organisme). L’Ail est aussi l’une des plantes médicinales les plus puissantes pour combattre l’hypertension, protéger le coeur, et favoriser une bonne circulation sanguine. La plante permet également de combattre efficacement le diabète, le cholestérol et de purifier le sang.

Ail : Effets secondaires, contre-indications

L’Ail est une plante laxative, et a des effets secondaires fréquents comme la diarrhée. Cependant ces effets disparaissent après l’arrêt de la prise d’Ail. Il est conseillé de diminuer simplement la consommation d’Ail en cas de troubles intestinaux, et de l’incorporer dans des plats, ce qui le rend plus digeste.

Ail : Avis des experts

L’Ail est l’une des plantes les plus puissantes, les plus importantes en phytothérapie mais trop souvent sous estimée. L’Ail s’est tellement banalisé qu’on en a oublié les très nombreuses vertus que cette plante possédait. Cependant, nous avons la chance de pouvoir consommer de l’Ail frais et de qualité dans pratiquement toutes les régions du monde. Actuellement des études ont démontré des vertus préventives anti-tumeurs de l’Ail (et donc des vertus préventives anti-cancers), mais ces études devront être confirmées pour déterminer le rôle de l’Ail en prévention des différents types de cancers et autres tumeurs. Certaines études ont également mis en évidence sa capacité à protéger efficacement le système cardio-vasculaire. L’Ail est donc l’une des principales plantes protectrices de la santé en général et du bon fonctionnement des organes et du métabolisme. A prendre quotidiennement.

Ail : Infos complémentaires

L’Ail est l’aliment des centenaires : selon une étude réalisée sur plus de 8000 personnes centenaires, il s’avérerait qu’un bon nombre d’entre eux soient de grands consommateur d’Ail. Légende ou pas, cette plante ayant été tellement utilisée dans les médecines ancestrales et étant un remède a autant de problème et maladies, en consommer régulièrement permet de se protéger efficacement des différents virus, bactéries et parasites qui traînent dans votre corps. C’est le médicament naturel par excellence.

Ail : Association avec d’autres plantes

L’Ail s’associe très bien avec le Goji (immunité, anti-vieillissement, anti-maladies, vitamine C naturelle), le Curcuma (anti-inflammatoires, participe à la prévention des cancers, protection des organes digestifs), l’Argousier et le Citron (santé, circulation sanguine, immunité), la Griffe du chat, la Propolis et l’Echinacea (immunité, infections, protection des poumons, anti-parasites intestinaux et de l’estomac), Ginkgo Biloba (circulation sanguine,  protection des maladies cardio-vasculaires, antibiotique naturel), l’Oignon (santé général), l’Ashwagandha et le Ginseng (vitalité, force, stimuler l’immunité, libido, chloestérol, diabète), Thym, Eucalyptus (infections des bronches et des poumons), l’Ortie (anti-allergies), l’Aubépine (protection cardio-vasculaire), la Rhodiola (stress, puissante protection du coeur, maladies cardio-vasculaires).

______________________
Copyright © 2012 MR GINSENG.COM – Tous droits réservés.