CURCUMA : Bienfaits et Vertus du Curcuma Longa ? Propriétés médicinales ? Posologie du Curcuma ? Effets secondaires ? Origine, Composition, Avis des experts, Association avec d’autres plantes et Informations complémentaires du Curcuma Longa.

curcuma

Depuis quelques années, de nombreux études scientifiques sortent sur les bienfaits du Curcuma et de ses vertus préventives anti-cancers. En effet, la Curcumine contenue dans le Curcuma est un puissant antioxydant. Le Curcuma est aussi un très puissant anti-inflammatoire et se révèle très efficace pour prévenir toutes formes de maladies inflammatoires et pour soigner l’arthrite, les tendinites, les blessures… Cette plante, a usage très large, est aussi un puissant dépuratif sanguin, très efficace pour les excès de cholestérol. Le Curcuma est une plante très sécuritaire et est utilisée dans la Médecine Traditionnelle Chinoise et la Médecine Ayurvédique (Indienne) depuis plus de 4000 ans.

Curcuma : Propriétés médicinales

Digestion – Foie

digestion- hépatoprotecteur : protège le foie, la prostate des toxines (+++) (usage traditionnel)
- crise de foie (++)
- intoxication alimentaire et médicamenteuse (++)
- acidité gastrique (++)
- accélère la guérison des ulcères gastro-intestinaux (+++) (3g/j) (usage traditionnel)
- participe à la prévention du cancer du côlon, pancréas, prostate, peau, oesophage, foie, poumon (+++) (association Goji et Cannabis)
- troubles digestifs (++)
- candida albican (+++) (association Ail)
- détruire Helicobacter-pilori (++)
- maladie de Crohn (+++) (association Goji et Cannabis)
- syndrome de l’intestin irritable (++)
- diminue l’excès de cholestérol (+++) (association Ginseng)
- hémorroïdes (+)
- colite ulcéreuse (++)

Anti-cancers – Anti-maladies – Anti-inflammatoire

immunité- anti-inflammatoire général puissant (+++) (association Gingembre et Poivre)
- détoxifier l’organisme (++) (association Chlorella et Spiruline)
- participe à la prévention du cancer du côlon (+++) (association Gingembre+Poivre, Cannelle)
- participe à la prévention du cancer de l’estomac (+++) (association Gingembre+Poivre, Cannelle)
- participe à la prévention du cancer du foie (+++)
- participe à la prévention du cancer du pancréas (+++) (association Gingembre et Poivre)
- participe à la prévention du cancer du poumon (++) (association Gingembre, Poivre, Ail)
- participe à la prévention du cancer de la prostate (++)
- participe à la prévention du cancer de la peau (++) (association Aloe vera)
- participe à la prévention du cancer de l’oesophage (++)
- participe à prévenir la croissance de lymphomes et tumeurs cancéreuses (+++)
- purifie le sang des toxines (+++)
- maladie d’Alzheimer (++) (association Ashwagandha)
- maladies chroniques, infections respiratoires (bronchites, asthme, coqueluche…) (++) (association Goji)
- otite, grippe, rhume (++)
- maux de gorge, toux, angine (++)

Douleurs articulaires et musculaires – Inflammations

force- inflammations articulaires (+++) (association Harpagophytum, Boswellia et Gingembre)
- rhumatismes, arthrose, arthrite (++) (association Harpagophytum)
- douleurs musculaires, articulaires, tendinites, névralgies, sciatiques…Le curcuma serait même plus efficace que l’hydrocortisone (théorie) (+++)
- inflammations cardio-vasculaires (++)
- réductions des inflammations et lésions de la peau et au cours des radiothérapies (++) (association Aloe vera et Ginkgo Biloba)
- réductions des inflammations du poumon, asthme (++)
- régénération des cellules hépatiques (alcool, polluants hépatiques…) (++)
- certains oedèmes (++)

Peau – Dépuratif sanguin

peau
- purifie le sang, supprime les toxines de l’organisme (++) (usage traditionnel)
- problèmes de peaux (++) (usage traditionnel) (association Aloe vera)
- combat l’eczéma (++) (usage traditionnel)
- peaux sèches (++)
- permet de soigner les dartres, la teigne (+++) (usage externe)
- maladies de peau liées à l’alimentation (++)

Curcuma : Origines

Le Curcuma Longa est originaire de l’Inde, du Sri Lanka, mais aussi du Bangladesh et du Myanmar. Le Curcuma fait souvent parti d’un mélange d’épices en Asie et plus particulièrement en Inde. La plante a été utilisée par la Médecine Traditionnelle Chinoise et la Médecine Ayurvédiques depuis plus de 4000 ans, pour stimuler la digestion et protéger l’ensemble des organes digestifs, les intestins, l’estomac et le foie. Depuis quelques années, de nombreuses études sur le Curcuma ont vu le jour car ses importantes propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, lui donneraient de puissantes vertus préventives anti-cancers. Ces études ont aussi mis en avant la comparaison entre les cancers de l’estomac aux Etats-Unis (où ils sont nettement plus élevés) et en Inde (où ils sont beaucoup faibles). On pourrait ainsi donc croire que le mode de vie influence également sur le développement des cancers, cependant, alors que certaines zones en Inde reste très polluées, les cancers du poumon restent particulièrement faibles.

Curcuma : Composition

Le principal composé actif dans le Curcuma est la Curcumine qui est un puissant antioxydant, et qui lui conférerait ses propriétés médicinales préventives du cancers et ses importants effets anti-inflammatoires. Le Curcuma est transformé en une épice riche en amidon (de 45 à 55%) et possède aussi des curcuminoïdes, qui sont des colorants naturels très puissant; voilà pourquoi le Curcuma a tendance à tâcher très facilement les vêtements. Enfin, le Curcuma renferme des huiles essentielles (de 2 à 4%). La Curcumine reste l’élément principal de la plante qui en contient de 50 à 60 % .

Curcuma : Dosage, posologie

Pour obtenir des vertus inflammatoires efficaces, prendre 1000mg/jour de curcumine, hors des repas. En effet, lorsque le Curcuma est consommé en dehors des repas, ses vertus anti-inflammatoires sont plus puissantes. Il est vivement conseillé de prendre le Curcuma avec du Poivre noir, du Gingembre ou de l’huile d’Olive, ce qui augmente considérablement son pouvoir d’absorption par l’intestin. Une étude a permis de constater que la consommation journalière de 2 à 3 g de Curcuma pendant 2 mois, a permis une guérison des ulcères d’estomac chez 75 % des personnes traitées.

Curcuma : Effets ultimes, bienfaits, vertus

Actuellement de nombreuses études mettent en évidence les bienfaits anti-cancer et anti-inflammatoire général du Curcuma longa sur le corps. On notera également que dans les pays où ils consomment du Curcuma quotidiennement, les cancers sont beaucoup plus faibles que dans les pays occidentaux (en particulier le cancer du côlon en Inde). C’est donc une plante de plus en plus étudiée pour ses effets anti-cancers et anti-inflammatoires. D’autre part, la plante est très efficace pour protéger les organes digestifs, le foie mais aussi pour purifier efficacement le sang, ce qui aura pour conséquence d’éliminer un bon nombre de problèmes de peau et de diminuer efficacement le taux de cholestérol. Enfin, le Curcuma est utilisé traditionnellement pour soigner les inflammations de l’intestins, traiter les ulcères, ainsi que toutes les maladies inflammatoires, comme la maladie de Crohn.

Curcuma : Effets secondaires, contre-indications

Le Curcuma est une plante sécuritaire (en Inde elle est consommée quotidiennement par des millions d’habitants) mais il est conseillé ne pas l’utiliser en cas d’obstruction des voies biliaires. Le Curcuma pourrait également augmenter les effets des médicaments anti-inflammatoires. En revanche, contrairement à certains médicaments anti-inflammatoires, le Curcuma ne provoque pas d’ulcères ou de risques d’hémorragies internes, au contraire il protège efficacement les organes digestifs.

Curcuma : Avis des experts

Le Curcuma est une très bonne plante pour l’intestin et le foie, et pourrait protéger le corps de nombreuses maladies. Un panel d’études l’a prouvé et de nombreuses études sont en cours. Le Curcuma est aussi utilisé par les éleveurs de chevaux de courses pour soigner les inflammations ou les blessures de ceux-ci. Grâce à ses vertus anti-inflammatoire puissantes, le Curcuma est très efficace lors de tendinites ou chocs. Le Curcuma pourrait aussi être une plante d’avenir pour prévenir et peut-être soigner de nombreux cancers, mais les résultats d’études supplémentaires devraient bientôt voir le jour pour déterminer la puissance de cette plante pour protéger l’organisme face aux différents cancers.

Curcuma : Infos complémentaires

C’est d’abord en Inde que les vertus préventives anti-cancer du Curcuma ont été reconnues. Les pays comme l’Inde ou le Sri Lanka, qui consomment quotidiennement du curcuma, ont un nombre de cancers du côlon, du sein, de la prostate mais aussi du poumon, beaucoup moins important que dans les pays occidentaux, malgré une pollution atmosphérique nettement plus importante que dans les pays Européens et Américains.
On notera toutefois que ses vertus anti-inflammatoires pourraient être moins puissantes que les effets des plantes comme la Griffe du chat (Uncaria tomentosa) ou encore l’Harpagophytum (Griffe du Diable), sauf si le Curcuma est associé avec d’autres épices comme le Gingembre et le Poivre qui démultiplient considérablement son action anti-inflammatoire.

Curcuma : Où en acheter de très bonne qualité

Voici un magasin où obtenir du => Curcuma d’excellente qualité (titré à 95% en Curcumine) pour avoir une puissante action anti-inflammatoire et pour prévenir efficacement les différentes maladies.

Curcuma : Association avec d’autres plantes

Le Curcuma Longa s’associe souvent avec le : Gingembre et Poivre noir (ceux-ci augmentent par X1000 le pouvoir d’absorption du Curcuma par l’intestin (les gélules sont souvent associées à du Poivre noir ou du Gingembre). Le Curcuma s’associe très bien avec l’huile d’Olive, la Boswellia (l’association Curcuma et Boswellia est particulièrement recommandée pour les inflammations et douleurs articulaires, bonne synergie), l’Harpagophytum, la Griffe du chat (inflammations et douleurs articulaires), le Chardon marie (protéger le foie), le Cannabis et l’huile de chanvre (digestion, douleurs), la baie de Goji (immunité, protection des organes, vitamine C naturelle) le Ginseng et l’Ashwagandha (force, vitalité, sexualité, Alzheimer), le Guarana (énergie et force) le Charbon végétal (diarrhées, ballonnements), la Spiruline et la Chlorella (détoxifier l’organisme, redonner de la vitalité).

______________________
Copyright © 2012 MR GINSENG.COM – Tous droits réservés.