ECHINACEA (autres noms : Echinacea Purpurea, Echinacea Angustifolia, Echinacée ou Rudbeckie pourpre) : Bienfaits et Vertus de l’Echinacea ? Propriétés médicinales ? Posologie de l’Echinacea ? Effets secondaires ? Origine, composition, avis des experts, association avec d’autres plantes et Informations complémentaires sur l’Echinacea Purpurea.

Echinacea Purpurea

L’Echinacea Purpurea (ou Echinacée pourpre) est une plante médicinale très connue pour réveiller et stimuler le système immunitaire. C’est une plante médicinale très efficace en prévention (ou en début d’infection) et non pour traiter une infection. On utilise généralement la racine de la plante pour traiter les infections des voies respiratoires, des voies urinaires et pour prévenir la grippe ou le rhume. Ce n’est pas une plante a utiliser n’importe quand et n’importe comment, ni sur une trop longue période, car sa puissante efficacité sur le système immunitaire dépend entièrement de sa bonne utilisation.

Echinacea : Propriétés médicinales

Système immunitaire – Antibiotique naturel – Anti-infectieux

immunité- stimule très efficacement le système immunitaire (+++)
- réveiller et mettre en état d’alerte le système immunitaire (+++)
- infections pulmonaires et respiratoires : bronchites, pharyngites, rhinopharyngites (+++) (association Ail et Curcuma)
- anti-inflammatoire respiratoire (+++)
- antibiotique naturel, anti-infectieux (+++)
- prévenir le rhume, la grippe, la fièvre (+++) (association Rhodiola et Ginseng)
- empêcher le développement des sinusites, laryngites, rhinites, rhinopharyngite (+++) (association Propolis)
- prévenir les angines bactériennes, maux de gorge, toux (+++) (association Gingembre)
- prévention des maladies hivernales, refroidissements (+++) (association Propolis et Gelée Royale)
- protège de la pollution et de la fumée du tabac (++) (association Gingembre et Curcuma)
- renforce les globules blancs pour détruire les germes, bactéries, micro-organismes (+++)
- candidose, destruction du candida albicans (+++) (association Ail)
- lutte efficacement contre le Staphylocoque doré (+++)
- infections des voies urinaires, cystite (+++)
- anti-allergique, protège des différentes allergies (++)
- maux de dents, abcès dentaires (++) (usage traditionnelle) (association Propolis)
- morsures de serpents, araignées, piqûres d’insectes… (++) (usage traditionnelle)
- maladie de Lyme (+++)
- favorise le passage entre les différentes saisons (printemps, été, automne, hivers) (++)
- favorise la guérison des blessures (++) (usage externe)
- favorise la cicatrisation de la peau (++) (usage externe) (association Aloe vera et Propolis)
- améliore la circulation sanguine (++)
- maladies virales (+)
- convalescence (+)

Echinacea : Origines

L’Echinacea Purpurea est l’espèce d’Echinacée la plus utilisée en phytothérapie. Il existe plusieurs espèces d’Echinacées, mais elles sont toutes originaires d’Amérique du nord. L’Echinacea Purpurea possède des propriétés médicinales ancestrales, les indiens d’Amérique (Cheyennes, Sious, Comanches…) s’en servaient pour combattre les infections respiratoires, les maux de dents et de gorge, mais aussi les morsures de serpents. L’Echinacea Purpurea n’était pas la seule espèce d’Echinacée utilisée par les indiens, ils utilisaient souvent l’espèce poussant dans leur région, comme l’Echinacea Angustifolia ou l’Echinacea Pallida. Plusieurs médecins Allemands et Suisses s’intéressèrent de prêt aux bienfaits de la plantes, et on en retrouve des traces dans des ouvrages datant des premiers Colombs. L’Echinacée et donc l’un des premiers antibiotiques naturels (combat les bactéries mais pas les virus), mais l’arrivée des antibiotiques pharmaceutiques fit tombé la plante dans l’oublie pendant de nombreuses années. Aujourd’hui son intérêt renaît face aux mutations de souches de bactéries, particulièrement résistantes face aux antibiotiques.

Echinacea : Composition

Concernant la composition de l’Echinacea (Purpurea, Angustifolia…) la plante contient des alkylamides (éléments majeurs), qui agissent comme un formidable bouclier naturel, tout en favorisant la circulation sanguine. Elle contient aussi des composés phénoliques, des polysaccharides complexes, ainsi que des alcaloïdes indolizidiniques, des acides gras à longues chaines, et une huile essentielle bien spécifique.

Echinacea : Dosage, posologie

L’Echinacea Purpurea ne doit pas être pris sur de trop longues périodes. Réveiller le système immunitaire oui, mais sur des périodes allant de 2 à 3 semaines maximum. Il ne faut pas que votre système immunitaire soit en état d’alerte en permanence. L’Echinacea Purpurea est disponible sous de nombreuses formes différentes : capsules, gélules, infusion, décoction, teinture mère. Prendre de 700mg à 2 grammes par jour pour les capsules ou gélules.

Echinacea : Effets ultimes, bienfaits, vertus

Bien utilisé, l’Echinacea Purpurea vous protégera de la grande majorité des maladies hivernales, ou du moins en diminuera fortement les symptômes. Cette plante n’est réellement efficacement qu’en prévention ou en début d’infection, (pour traiter un infection, un germe ou une bactérie présent depuis plus longtemps, on préférera des plantes comme l’Ail, le Gingembre ou le Curcuma). L’Echinacea renforce fortement le système immunitaire et augmente la capacité des globules blancs à détruire tous les intrus présents dans l’organisme. C’est donc un formidable booste pour le système immunitaire, qui est réveillé puissamment  Il y a donc un intérêt à l’utiliser quand vous savez que vous allez être en contact avec des personnes malades, ou quand vous même vous ressentez les premiers symptômes de la grippe, angine ou autres infections hivernale. L’Echinacea Purpurea est aussi une plante favorisant le passage entre les différentes saisons, et peut aussi bien être utilisée au début du printemps, qu’à l’automne ou au début de l’hivers. C’est une plante est particulièrement efficace pour combattre les infections des voies respiratoires comme les sinusites, laryngites, rhumes… et pour protéger les poumons des agressions extérieurs (pollution, fumée du tabac…)

Echinacea : Effets secondaires, contre-indications

L’Echinacea est une plante connue et sécuritaire. En revanche, si cette plante est utilisée sur une trop longue période, elle pourrait avoir des effets néfastes sur le système immunitaire qui serait en permanence sollicité et stimulé. Il est donc conseillé de prendre cette plante sur une période maximum de 3 semaines, au début de l’hivers ou au printemps pour favoriser le changement de saison. Il existe des cas de réactions allergiques à l’Echinacea Purpurea, mais c’est relativement rare. Plus rarement encore de légers troubles digestifs, des nausées et des étourdissements.

Echinacea : Avis des experts

L’Echinacea Purpurea est essentiellement une plante protectrice du bon fonctionnement du système immunitaire : c’est un bouclier. Cette plante réveille le système immunitaire qui est endormi, afin de prévenir un début d’infection et peut également agir plus en profondeur. Cependant le système immunitaire ne se résume pas uniquement au bon fonctionnement des globules blancs, c’est un tout qui doit être pris en compte, comme des organes sains et détoxifiés (foie, rate, poumons, intestins…) ainsi qu’une bonne circulation sanguine. Vouloir tout mettre sur le compte de l’Echinacée pour passer un bon hivers est beaucoup demander à cette plante (même si elle est très efficace), qui doit être renforcé par des épices, plantes et algues comme le Curcuma, le Gingembre, la Chlorella et la Spiruline pour détoxifier l’organisme, protéger les organes et renforcer le système immunitaire.

Echinacea : Infos complémentaires

L’Echinacea Purpurea est donc principalement une plante qui réveille et renforce les éléments défensifs de l’organisme. On pourrait comparer le système immunitaire a une armée de soldats. Si ces soldats ne sont pas ravitaillés (vitamines, minéraux, oligo-éléments), et ont des difficulté à se frayer un chemin (circulation sanguines, organes encombrés), alors ils prendront plus de temps à arriver sur le champs de bataille et seront par conséquent beaucoup moins efficaces. Voilà aussi pourquoi il ne faut pas utiliser l’Echinacea sur de trop longues périodes, et mieux vaut utiliser d’autres plantes médicinales le reste du temps, afin de laisser l’organisme et son système immunitaire se reposer et se reconstruire naturellement. L’Echinacea Purpurea est donc le bouclier de secours à enclencher au début d’un problème ou pour prévenir celui-ci.

Echinacea : Où en acheter de très bonne qualité

Voici un magasin où obtenir de => Echinacea Purpurea d’excellente qualité, pour prévenir très efficacement toutes les maladies hivernales (rhume, grippe, angine, bronchite, pharyngite…) et éviter les allergies durant les changements de saisons.

Echinacea : Association avec d’autres plantes

L’Echinacea Purpurea s’associe très bien avec le Curcuma et le Gingembre (prévention des maladies hivernales, protection du système immunitaire et des infections respiratoires chroniques, purification du sang), mais aussi l’Ail (formidable bouclier contre les germes, virus, bactéries, parasites, champignons…), le Ginseng, la Maca et la Rhodiola (stimuler le système immunitaire, redonner force, énergie et libido), Chlorella et Spiruline (détoxifier et nourrir l’organisme, stimuler le système immunitaire, protéger et purifier les différents organes), Gelée Royale et Propolis (système immunitaire, grippe, angine, fatigue, protection contre les infections)..

______________________
Copyright © 2012 MR GINSENG.COM – Tous droits réservés.